impots

Réduire les impôts

Pour espérer une réduction des impôts, le contribuable peut actionner plusieurs mécanismes. Ainsi avant tout comprendre quelques concepts de la fiscalité.

Poser les bonnes questions

Il y a plusieurs façons de réduire les impôts pour le salarié. Cependant, face aux manques d’informations concerna t tout ce qui est allègement des taxes, les contribuables sont peu enclins à les utiliser. En effet, l’Etat a mis à la disposition des citoyens des moyens pour payer moins d’impôt. Ils sont donc tout à fait légaux. Tout au contraire des évasions fiscales qui peuvent être sanctionnées par la loi. Ainsi, il y a un panel de mécanisme pour pouvoir bénéficier des largesses de la fiscalité. Il est nécessaire avant tout de s’informer. Comment le système marche ? Qui peuvent et comment en bénéficier ? Quelles sont les procédures pour pouvoir en profiter ? Toutes ces questions, il faudra les répondre.

L’impôt sur le revenu est la plus redoutée des taxes, surtout pour les salariés. Selon les estimations, il peut prendre 30% du revenu net imposable. Un exemple sera plus explicité, si une personne a calculé à 900 euros sont revenu imposable. Il devra donc verser jusqu’à 270 euros d’impôt. Et le porte monnaie des contribuables le ressentent. D’ailleurs, l’IR est classé parmi les 5 taxes les plus rentables pour les caisses du pays. Ce ne sera pas demain la veille que les gouvernements vont arrêter de l’imposer. Heureusement qu’il existe des procédés pour réduire, déduire ou exonérer l’assiette fiscale. Donc, la première règle est de faire une déclaration d’impôt en bonne et due forme. Cela facilitera la lecture des informations pour le Fisc selon fiscaliste-comptable.be.

Eléments clés

Pour préparer une déclaration d’impôt, il faut connaitre quelques concepts fiscaux. Par exemple, le calcul des impôts se base sur la notion de foyer fiscal. La notion qui en est la plus proche est le ménage. La différence entre les deux, le ménage est utilisé pour les calculs démographiques, statistiques… par contre, le foyer fiscal sert uniquement à fixer le taux d’imposition. Donc, la cotation est de 1 pour un adulte et 0,5 pour un enfant. Du coup, une famille avec 4 enfants, possède quatre parts. Selon le calcul, papa et maman font 2 parts. Et les quatre enfants, c’est 0,5 fois quatre. Ce qui donne 2. Et ainsi de suite, selon le nombre de personnes habitant dans le ménage. Après, en termes d’impôt sur le revenu la règle est simple. Plus y a de revenu, plus il y a d’impôt.

Il faut aussi comprendre ce qui est défini par revenu. Cette notion est parfois abstraite pour les contribuables. Ce n’est pourtant pas compliqué. Tout ce que l’individu perçoit comme rentrée d’argent est un revenu. Il y a plusieurs façons de gagner du revenu. Le plus traditionnel reste le salaire. Mais il y a aussi les loyers d’immobilier, les indemnités… Donc, les mécanismes pour réduire les impôts sont les pensions, financements des sociétés en démarrage, les dons, le mécénat… Pour se faciliter la tâche, le contribuable peut recourir aux services d’un expert comptable et en fiscalité sur fiscaliste-comptable.be.

About alex