analyse-fondamentale-option-binaire-profit

Informations utiles sur les différents types d’ordres de bourse

Voici des différents types d’ordres de bourse. Savoir utiliser les ordres de bourse est capital. Il s’agit de ne pas se tromper lors de la saisie d’un ordre. D’autre part, certaines opérations de protection de ses positions passent par le bon choix.

Définitions préalables concernant les ordres de bourse

Un ordre est d’abord saisi puis envoyé sur le marché. Cela ne veut pas dire qu’il est exécuté. Un ordre est exécuté quand une contrepartie a été rencontrée. Par exemple, si l’on achète des actions il faut que quelqu’un, de l’autre côté, accepte de vendre les siennes.

Il se peut donc que certains ordres ne puissent pas être exécutés soit partiellement soit totalement.

On peut aussi annuler un ordre passé tant qu’il n’a pas été exécuté.

Il y a plusieurs phases dans le passage d’ordre, détaillées par des protocoles. Les professionnels peuvent utiliser des robots de trading. Une fois l’ordre exécuté, dans le cas d’un achat, on a ouvert une position longue. En cas de vente à découvert on a ouvert une position courte.

Informations liées à un ordre

Quand on saisit un ordre, souvent on renseigne les données suivantes :

  • Le sens de l’opération
  • Le nom de la valeur
  • Le code de la valeur
  • La modalité de règlement
  • La quantité de titres
  • Le prix
  • La date de validité (jour, mois, à révocation = sans limite)
  • Le type d’ordre

Ordres classiques

Ordre au marché

L’ordre au marché est un ordre qui est exécuté tout de suite (si les volumes dans le carnet d’ordre sont suffisants). Sur le Forex, un ordre d’achat (long) est exécuté à ASK. Pour la vente il est exécuté à BID.

Si la fourchette de cotation est 102.1 – 102.2 (BID – ASK), l’achat va se faire à 102.2 (le prix le plus cher). La vente va se faire à 102.1 (le prix le moins cher).

Dans le cas des actions, l’ordre peut être passé en plusieurs fois dans la fourchette de cotation selon les offres qui arrivent.

Ordre à la meilleure limite

Cet ordre débute comme un ordre au marché, mais s’il n’est pas exécuté entièrement car il n’y a pas assez d’offre, il se transforme pour le reste en ordre à prix limité avec une limite égale au premier prix d’achat.

Ordre à seuil ou plage de déclenchement

L’ordre à seuil permet de rendre actif un ordre uniquement quand un seuil est atteint. Pour l’achat le seuil est au-dessus de la cotation actuelle. Pour la vente il est au-dessous.

L’ordre à plage de déclenchement est un ordre à seuil, mais le prix d’exécution est limité à une valeur correspondant au seuil + la plage. Il est pratique pour, en cas de breakout violent (+10% à l’ouverture) de ne pas acheter trop cher.

Dans le cas de la vente, cet ordre peut servir de Stop Loss. Un Stop Loss est un ordre de protection de la position qui sert soit à conserver des gains ou limiter des pertes.

Ordre à cours limité

Celui-ci permet d’acheter ou de vendre à un prix fixé lors du passage de l’ordre. Ce prix, qui s’appelle la limite, est inférieur au cours de cotation pour les achats, et supérieur dans le cas des ventes. Il permet d’acheter et de vendre à un meilleur prix. L’ordre est exécuté quand le prix d’une offre contrepartie atteint cette limite. S’il n’y a pas assez de contrepartie, l’ordre peut être exécuté partiellement.

Sur le Forex l’ordre d’achat est exécuté quand l’ASK atteint la limite. Dans le cas des ordres de vente c’est quand le BID atteint la limite.

Cas particulier du Forex

Quand on passe un ordre sur le Forex on peut définir un prix cible (TP : Target Price) et un Stop Loss (SL). Le broker, une fois l’ordre exécuté, gère automatiquement la fermeture de la position en cas d’atteinte du TP ou du SL.

Ordres particuliers

Ordres tactiques

Certains brokers permettent d’utiliser des ordres tactiques.

Ordres très complexes

Les professionnels ont accès à des ordres très particuliers et pouvant être complexes. Le broker Interactive Brokers autorise l’utilisation d’un certain nombre d’ordre très exotiques qui permettent selon le cas :

  • d’améliorer le prix d’achat
  • d’augmenter la rapidité d’exécution
  • de limiter le risque
  • de rester incognito.

Quelques exemples de ces ordres exotiques : Arrival Price, Auction, balance Impact and Risk, Basket, Block, Dark Ice,

About anna